L’enquête APIKS (Academic Profession in the Knowledge Society) de 2018 questionne les professeurs universitaires de 33 pays

Dans son édition du 8 août, Affaires Universitaires nous présente les résultats d’une enquête internationale portant sur la carrière de professeur universitaire. On y parle d’enseignement et de recherche, d’inquiétudes et de satisfaction.

      • « Le lien entre l’enseignement et la recherche demeure fort au Canada, et la plupart des professeurs croient que l’un et l’autre sont complémentaires ».

 

78 pour cent des professeurs croient fermement que leurs travaux de recherche font d’eux de meilleurs enseignants. Ces activités leur permettent en effet de garder leurs connaissances à jour et de générer des idées, en plus de favoriser les échanges internationaux et la réflexion critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *