Une étude met en lumière le manque de données sur la sécurité dans les laboratoires universitaires

Selon les auteurs, la sous-déclaration des accidents et le manque de communication entre les établissements rendent les universités vulnérables !

lire le texte ici