La science s’invite dans la campagne électorale…

Le bar des sciences tenu à Ottawa le 18 septembre dernier à permis de questionner les candidats représentant les cinq principaux partis politiques canadiens.

On y a discuté de financement de la recherche et des institutions de recherche, de la place qu’on laisse aux scientifiques, aux données probantes et à l’intégrité scientifique ainsi que de la place du français en recherche.

Allez lire l’article ici